SUR LA BOUCHE

Seul en scène pour plateau

Durée 60min à partir de 12 ans

Écriture, jeu et mise en scène : Paule Vernin 

Regard dramaturgique et extérieur : Cécile Delhommeau

Création lumière : Yves Grouazel

Avec la complicité de Prosper Montagné et Françoise Vervacke

« Moi j'aime bien éplucher mes œufs durs avant de partir, c'est plus pratique. C'est marrant un pique-nique, c'est pas dur à réussir mais c'est très facile à rater. Par exemple si on a oublié le tire bouchon, ou si celui devait prendre le pain ne vient pas, (…) ou si une personne de petite taille marche dans le sable puis dans le jambon(...). Eh bien tout ça c'est très technique ! Et dans le Larousse Gastronomique, qui est quand même la Bible des difficultés culinaires, eh ben ils n'en parlent même pas, ou à peine.(...) Non mais à part ça , il est formidable ce livre ! Je sais pas si parmi vous il y en a qui ont déjà lu le Larousse gastronomique ? Moi c'est ma marraine Francine qui me l'a offert... C'est vrai que c'est un cadeau inattendu pour une petite fille de 7 ans. Je me souviens que j'avais trouvé ça très lourd. Et pendant des années, j'ai cru que c'était ma marraine Francine qui l'avait écrit, qu'elle avait pris un nom d'emprunt : « Prosper Montagné », et que c'était pour ça qu'on parlait pas d'elle dans le livre. Tous les soirs je l'ouvrais au hasard et … A force, les soufflés, la pâte feuilletée, le glaçage ça m'a plus fait peur. Mais de là à tout … Non. Francine c'est la seule personne que je connais qui ne tremble devant aucun de ces chapitres. Chapeau ! »

Le Grand Appétit invite les mots du "manger- ensemble", en questionnant la théâtralité des rapports humains à table. Sur la bouche est une pièce pour une comédienne qui, dans un jeu de miroir observe l'âge de l'héritage familial et du guide que l'on se choisit.

Que faire du poids de la transmission quand celle-ci est aussi volumineuse qu'un Larousse Gastronomique?

Le passage de l'enfance au monde adulte est semé d’embûches quand on se choisit pour référent "la Meilleure Reine d'Angleterre".

A l'occasion de trois journées trépidantes d'initiation culinaire, une jeune femme oscille entre l'identification et le rejet, entre l'application de la recette et la rébellion envers celle qui lui a servi de modèle.
Mais, devenir comme elle ? Mais, s'enfuir par la fenêtre ? Galoper dans la neige ? Voler l'identité d'un poulet ?

A partir d'un récit coloré, Paule nous donne à voir des portraits de famille sortis de son imaginaire loufoque et décapant. Où est la bête ?

L'écriture s'est nourrie de collectages de paroles, auprès de nombreux convives, puis s'est construite avec la complicité de Cécile Delhommeau.