3FOIS JANE

Récit théâtrale et graphique - tout public

Durée 55min / Forme autonome en intérieur ou extérieur

Écriture et interprétation : Paule Vernin 

Sérigraphies originales : Anaïck Moriceau

Regards extérieurs : Bénédicte Vervacke, Sophie Auradé et Daniel Valtuena Martinez

« Léogane, 21 frimaire 1798

Maman Nous avons appris ce matin que nous ne pourrons emporter qu'une malle et un petit meuble par personne sur le bateau, je prendrais le confiturier. Celui que grand-papa vous avait fait fabriquer à Bourg-Madame pour vos 18 ans, était-ce Toussaint ou ses frères qui l'avaient sauvé le jour de la grande tempête? J'ai décidé de coudre un peu de vanille dans le col de la chemise de nuit que j'emporte, les gousses se conserveront peut-être au fil des mois ? Elles me rappelleront Nana et les plis sombres de son cou. Je pleure encore, Nana me dit que j'ai maigri. Votre Jane qui vous aime »

image.jpg
image (1).jpg

3 fois Jane est un récit théâtral gigogne où l'on suit l'aventure intérieure de trois femmes, sur trois continents, au cours de trois siècles différents.

Jane dirige des plantations de café à Saint-Domingue en 1794. Un siècle plus tard, une autre Jane emprunte la route de épices jusqu'à la Baie de Shangaï en 1854. Enfin en 1978, Marie écrit à une troisième Jane qui vit sur les iles Scilly.

Au gré de leurs aventures, elles écrivent, et les épices les réunissent pour dire la force des émotions qui les traversent.

Leurs curiosité scientifique et l'amour que portent les 3 Jane aux épices (à leur formes, leurs parfums et leurs noms poétiques) constituent la colonne vertébrale du récit. 

A la lecture de leurs courriers, on découvre sur scène trois récits de vie émaillés de poivres chaleureux, de suave vanille, de grains de café amers...un imagier d'épices sérigraphié. Mosaïque de leurs joies, de leurs colères, de leurs conquêtes.

Un voyage entre les époques en passant d'une pensée à une autre, comme voyagent les sens...

image (2).jpg